• 195
  • 0

Le cannabis récréatif sera bel et bien légalisé au Grand-Duché de Luxembourg. Les ministres de la Santé et de la Justice se sont rendus au Canada en ce début de semaine pour se faire une opinion sur le modèle en place dans le pays.

Les ministres ont notamment visité un site de production et pris connaissance de la récente légalisation au Canada. « Nous pouvons apprendre des expériences des autres pays et éviter dès le départ des erreurs à ne pas commettre. » ont-ils déclaré sur place. En ce moment, au Luxembourg, un « task force » travail sur la future légalisation. La vente et la production (sous forme de fleurs, huiles, etc…) seraient ainsi autorisées sous un système de licence, ainsi que la possession et la culture personnelle de plants pour les résidents.

Par contre, il ne faut pas espérer un « cannabis-tourisme » comme aux Pays-Bas. La vente sera seulement autorisée pour les résidents. Des moyens supplémentaires devraient également être investis dans les contrôles. Les amendes seront par exemple fortement relevées pour la vente de cannabis aux mineurs. Au Canada, la loi sur la vente de cannabis à des mineurs est passible de 14 ans de prison. Les tests salivaires pour les conducteurs ont été renforcé.

Accent mis sur la prévention

Selon le communiqué du gouvernement luxembourgeois, « il ne s’agit en aucun cas de faire la promotion pour la consommation de cannabis. Mais au contraire, de protéger et d’assurer la santé et la sécurité des citoyens et des jeunes en particulier. Un accent fort sera ainsi mis sur la prévention, l’éducation et la prise en charge de l’addiction. Cela sera financé en partie par les recettes fiscales générées par la vente de cannabis. »

Les autorités rappellent que la substance THC, qui provoque l’euphorie recherchée par les consommateurs, reste hautement nuisible. Notamment pour les jeunes personnes dont le cerveau est toujours en développement. Pour rappel, seul le CBD, le cousin du cannabis, est légal au Luxembourg. Les vertus thérapeutiques supposés de la substance, sans effets psychotrope, ont suscité un important engouement auprès du public.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *