• 172
  • 0

On pensait avoir gouté toutes les saveurs possible de glaces, jusqu’à ce que Ben & Jerry’s annonce récemment qu’ils ajouteront des produits infusés au CBD à leur offre, dès que le CBD sera légalisé totalement aux Etats-Unis

Pour l’instant, la FDA (l’équivalent Américain de la European Medicines Agency) interdit l’utilisation de CBD (ou cannabidiol) dans la nourriture ou les boissons aux Etats-Unis. Mais cela serait en passe de changer bientôt et Ben&Jerry compte bien tirer son épingle du jeu et profiter ainsi du juteux business du CBD

La FDA a en effet tenu une audience publique ce vendredi 31 mai à ce propos où Ben&Jerry a soumis un commentaire en faveur de cette légalisation.

Le régulateur a annoncé ses plans de prendre en compte les commentaires publiques afin d’informer un groupe fédéral travaillant à « explorer de potentielles voies pour que des compléments alimentaires et/ou aliments traditionnels contenant du CBD puissent être légalement commercialisés. »

« Vous savez probablement que l’on aime tout ce qui est groovy » disait un message sur le site de Ben & Jerry’s.

« C’est donc sans surprise que nous sommes impatients de nous lancer dans la dernière tendance alimentaire : le cannabidiol . Nous nous engageons à vous offrir de la glace infusée au CBD dès que ce sera légal au niveau fédéral. »

La tendance se poursuit donc pour le CBD au niveau culinaire. Un récent sondage international de l’association des restaurants américains a révélé que trois chefs sur quatre ont cités le CBD comme une tendance de 2019. Mais pour l’instant « la FDA interdit l’ajout de CBD à de la nourriture ou à des boissons. »

Verra-t-on des glaces Ben&Jerry’s au niveau Européen?

Pour l’instant, les produits alimentaires en Europe contenant du CBD doivent être approuvés comme Novel Food, denrée alimentaire, car ils ont moins de 15 ans de recul sur le marché. Dès lors, chaque producteur de produit alimentaire contenant du CBD, doit obtenir une autorisation spécifique pour la mise sur le marché de ce produit. Cependant, les directives européennes font offices de règles communes, mais chaque pays peut appliquer un texte de loi propre à son pays sur l’autorisation ou non de produit à base de CBD. Au Luxembourg par exemple, le pays semble suivre les recommandations de l’Europe et de la sécurité alimentaire européenne. Mais dans d’autres pays comme en Autriche, les produits a base de CBD ont tout simplement été interdit récemment. Vous l’aurez compris, le cannabidiol navigue toujours dans un certain flou juridique entre textes nationaux et textes européens.

Enfin, il n’est dès lors pas impossible de voir apparaître dans nos rayons des glaces infusées au CBD chez les grands distributeurs dans les années à venir.


Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *